If you really want to remember a moment, try not to take a photo

ideas.ted.com

Nous mettons collectivement en ligne des milliards de photos. Des photos que nous prenons pour préserver nous souvenirs. Mais le podcasteur Manoush Zomorodi nous rappelle que c'est probablement l'effet inverse qui se produit.

Une enseignante en psychologie a étudié ce phénomène. Dans une étude, on a demandé aux étudiants de prendre des photos d'objets dans un musée. Ils se souvenaient moins de l'ensemble des objets qu'ils avaient photographiés.

Lorsque vous prenez une photo de quelque chose, vous comptez sur l'appareil photo pour vous en rappeler. En gros, vous dites : "Ok, je n’ai pas besoin d’y penser plus longtemps. L’appareil photo a capturé cette expérience." Vous ne vous faites aucun type de traitement complexe ou émotionnel qui vous aiderait vraiment à vous souvenir de ces expériences, car vous les avez externalisées.

Autrement dit, si votre appareil photo enregistre le moment, votre cerveau ne le fait pas. Elle nous invite à construire des images mentales de ce dont nous voulons nous souvenir.

Lire...
Linkedin

Voulez-vous recevoir plus de contenus comme celui-ci dans votre boîte aux lettres ?