« Fruits pour la récré ». L’histoire d’un fiasco français

www.letelegramme.fr

Anne Chartenet, enseignante en maternelle, a renoncé, la mort dans l’âme, cette rentrée, à demander des subventions européennes pour financer les fruits pour la récré... Depuis que le programme « Fruits pour la récré » a été lancé, il y a dix ans, la France ne dépense presque rien du budget destiné à subventionner l’achat de fruits... Et principalement pour des raisons administratives !

Lire...
Linkedin

Voulez-vous recevoir plus de contenus comme celui-ci dans votre boîte aux lettres ?