Facebook expose ses utilisateurs à des opinions de plus en plus extrêmes et Mark Zuckerberg refuse d'y remédier

www.businessinsider.fr

Facebook sait depuis longtemps que sa plateforme encourage les contenus extrémistes et polarisants, et l'entreprise ne montre aucune envie d'apporter des changements pour résoudre ce problème. Son PDG Mark Zuckerberg lui-même ne semble pas s'y intéresser, comme le rapporte le Wall Street Journal.

Lorsque Mark Zuckerberg s'est vu présenter des propositions de modifications de la plateforme pour endiguer leur propagation, le PDG de Facebook a demandé aux employés de ne plus lui faire de propositions de modifications de l'algorithme "au nom du bien commun", a déclaré le journal américain. 

Lire...
Linkedin

Voulez-vous recevoir plus de contenus comme celui-ci dans votre boîte aux lettres ?