Goodbye Big Five

gizmodo.com

La journaliste Kashmir Hill a bloqué pendant six semaines Amazon, Facebook, Google, Microsoft et Apple pour qu'ils obtiennent son argent, ses données et son attention, à l'aide d'un VPN personnalisé. Elle détaille la suite dans une série d'articles.

Si Facebook semble lui avoir manqué, en se privant des services de Google, elle a découvert qu'elle devait aussi se passer de commander un VTC, d'héberger des photos sur Dropbox, d'écouter de la musique sur Spotify ou même de voir certaines polices de caractère.

Elle s'est aussi aperçue qu'il était impossible de vivre sans Amazon tant le service est présent dans sa vie mais aussi quotidienne (3000$ de dépenses par an) mais aussi par ses offres infrastructures techniques d'hébergement et de distribution de contenu. Son VPN a une liste de 23 millions d'adresses IP bloquées. Son Internet habituel fonctionne bien moins bien sans.

Lire...
Linkedin

Voulez-vous recevoir plus de contenus comme celui-ci dans votre boîte aux lettres ?