Le coup de gueule d'Obama contre la tendance woke sur Twitter

www.slate.fr

Pour l'ancien président américain, la posture moralisatrice sur les réseaux sociaux n'est pas une forme d'activisme efficace.

«Il y a des gens qui pensent que pour changer les choses, il suffit de constamment juger et critiquer les autres, a expliqué l'ancien président, avant de donner un exemple: «Si je fais un tweet ou un hashtag sur ce que tu as fait de mal, ou sur le fait que tu as utilisé le mauvais mot ou le mauvais verbe, alors après je peux me détendre et être fier de moi, parce que je suis super “woke” parce que je t'ai montré du doigt. Mais ce n'est pas vraiment de l'activisme. Ce n'est pas comme ça qu'on fait changer les choses.»

Lire...
Linkedin

Voulez-vous recevoir plus de contenus comme celui-ci dans votre boîte aux lettres ?