Profanation des corps des victimes du Covid-19 : les sanction tombent

www.camerounweb.com

Ces agents de santé véreux ont traîné au sol, tel un sac de macabo, le corps d’une femme décédée à l’hôpital de la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale de Yaoundé.

En effet, dans une vidéo devenue virale sur la toile, on voit clairement comment, en l’absence de brancard, le corps d’une maman, est trainé au sol, ce qui suscite une véritable indignation au sein de l’opinion.

Lire...
Linkedin

Voulez-vous recevoir plus de contenus comme celui-ci dans votre boîte aux lettres ?