Fat Bear Week 2019 : Alaska’s Katmai National Park’s fattest brown bear is up to you - Vox

www.vox.com

Un parc naturel en Alaska organise un concours de l'ours le plus grassouillet avec le début de l'hibernation. C’est une élection qui a lieu tous les ans et qui devient, d’année en année, un peu plus populaire.

Le parc national de Katmai lance ainsi chaque mois d’octobre un concours pour élire l’ours le plus dodu. Les rangers du parc photographient douze des ours les plus dodus du parc, mettent les photos sur Facebook et demandent aux internautes de voter pour celui qui leur semble être le plus gros, ou le plus drôle.

L'an dernier c’est une femelle nommée Beadnose 409 qui l’avait emporté. Le but est surtout d’attirer et d’éduquer le grand public sur le phénomène d’hibernation que connaissent les ours : "Ils doivent manger en six mois la quantité de nourriture nécessaire pour un an pour survivre à l’hibernation."

Les ours doivent accumuler de la graisse avant de s’endormir pour les six mois suivants. Ils peuvent augmenter leur poids de 30 à 50% en l’espace de quelques mois. Pour eux, c’est un combat contre la mort. Les ours peuvent perdre un tiers de leur poids pendant leur hibernation

Lire...
Linkedin

Voulez-vous recevoir plus de contenus comme celui-ci dans votre boîte aux lettres ?