Moins de médias locaux, c'est moins de cohésion sociale

www.slate.fr

Le journalisme local américain va mal : de nombreuses zones constituent des «déserts informationnels». Une équipe de recherche de Sanford a découvert que seulement 17% des informations concernaient réellement les environs de leurs zones de diffusion –des informations pourtant primordiales, puisqu’aucun autre média ne viendra en parler à leur place. L'impact sur la vie locale est immense. Un cas qui préfigure ce qui pourrait se passer en France dans quelques années ?

Lire...
Linkedin

Voulez-vous recevoir plus de contenus comme celui-ci dans votre boîte aux lettres ?